Histoire

Repères Historiques…

MONBAHUS est un village bâti au Nord-Est et au Nord-Ouest d’une colline, haute de 192 m, appelée le Fort, nom tiré d’un château dont elle était flanquée. Il faut se montrer très prudent quant à l’étymologie de Monbahus, toutefois il est vraisemblable que ce lieu tire son nom du radical latin « Mons » > « Montis » ou sous sa forme romane « Mons » commun dans notre région pour désigner une forte colline généralement escarpée. A cela s’ajoute « Baussum » > « Baucium » vocable bas latin qui annonce soit un abîme soit un escarpement rocheux. Dans notre région, la diphtongue « ou » se prononçant « u » l’usage a donné « Ba-us ». C’est au 13e siècle que l’on trouve le nom de notre village orthographié « Monbahus ». Ce sont probablement les clercs de l’époque gallo-romaine qui ont composé ce vocable pour distinguer notre site des noms voisins : Montastruc, Monflanquin, Monclar, etc…
Selon cette étymologie, Monbahus signifierait donc « forte colline escarpée » dominant un abîme. En se plaçant au sommet de la butte, on peut voir les pentes abruptes plonger vers les creux de Bonnefon, de Junie, de Tresfond, des Laurents, de la Tanière, de Grézeau, du Quart et de Mance.

PREHISTOIRE

Citons ces vers d’un auteur inconnu mais gardés dans la tradition orale :
« … Et l’on cite dans maint ouvrage
Les ateliers de Monbahus
Où deux cents Gaulois sous la hutte
Taillent des dards de pierre brute
Dont les débris couvrent la butte
Et glissent au bas du talus… »

Les gaulois commencèrent la mise en culture des meilleurs terrains, puis vinrent les romains.

MOYEN-AGE

- Fondation de l’abbaye de Gondon grâce aux libéralités du Seigneur de Lauzun par Gérard de Sales, chanoine à Saint-Avit (Sarlat) Ordre Cistercien.

– Construction d’un embryon de point fortifié au sommet du coteau pour protéger ce monastère. Ce « Fort » atteignit son état définitif à la fin du XIIIe, début du XIVe siècle, il eut un rôle de fortification avancée du Château de Lauzun. La tour était constituée par des pieux profondément enfoncés dans le sol et consolidés par des talus de terre mélangée de pierres. Le seul chemin d’accès partait de l’angle formé par les actuelles rues du Fort, il suivait le flanc de la colline vers l’est, puis s’incurvait vers le sud pour aboutir à la porte d’entrée pratiquée dans une tour carrée située au midi.

– Guerre de Cent Ans : maux divers, grande peste, etc…

15e siècle

– 1416 : Monbahus, Saint-Pastour, Villeréal, sont aux mains des Anglais. Règne de la confusion et de l’anarchie.
– 1468 : Paix revenue : il faut panser les blessures et relever les ruines.
Pourparlers entre le Seigneur de Lauzun et ses tenanciers de Monbahus. Les traités seront appliqués pendant 144 ans.

16e siècle

– Guerres de religion : Les hostilités éclatent en Agenais en 1561 et durent près de 40 ans. A Monbahus, les tenants de la religion réformée ne furent pas nombreux, seules une vingtaine de familles se rallièrent aux idées nouvelles, à leur usage un cimetière spécial fut créé à Cabannes.

- François Nompar de Caumont, Seigneur de Lauzun et de Monbahus, très lié avec Blaise de Montluc restera fidèle à la religion de ses ancêtres.

– 1586 : Le « Fort » était occupé par des troupes protestantes, deux régiments catholiques tentèrent de s’en emparer, ils furent obligés de lever le siège sans y être parvenus après avoir enregistré des pertes sensibles. Ce siège eut lieu entre le 11 et le 25 Mars 1586, il fut selon A. Villiers le « chant du cygne » du Fort qui ne tarda guère à disparaître sans doute au cours d’un incendie.

17e siècle

– Monbahus : quelques vieilles maisons accrochées aux flancs de la butte à quelques pas d’une vieille église en ruine.

- Reconstruction de l’église en 1612.

– Gabriel Nompar de Caumont, Seigneur de Lauzun, Vicomte de Monbahus, époux de Demoiselle Marie Margon vient souvent à Puydauphin où s’élevait une sorte de manoir fortifié. Une de ses filles y naquit en 1601, elle fut baptisée le 26 Décembre 1601 dans l’église de Rouffiac par Monsieur l’Abbé Bousquet et reçut le prénom de Catherine.

- 1606 : Gabriel Nompar de Caumont donne bail à Roudet un emplacement pour construire un moulin à vent, à charge par le dit Roudet de rebâtir un ancien moulin appelé quelques années plus tard « Le Petit Rey ».

– 1613 : Roudet, sieur de Lassalle, se consacra à la construction de son moulin appelé d’abord « Le Moulin de Lassalle », puis quelques années après « Le Baptistou ».

- 1616 : Un troisième moulin fut construit dit de « Galinat » surmonté actuellement d’une vierge.

– 1608 – 1631 : L’abbaye de Gondon et la cure de Beaugas sont données à Balthazar de Barbier, chanoine de la collégiale de Saint-Caprais.

18e siècle

– Par le jeu des successions, les seigneurs de Biron deviendront propriétaires de la terre de Monbahus. Le dernier descendant de l’illustre famille des Caumont, né en 1632, mourut en 1723 sans enfant ni descendant. Par son testament du 5 Février 1720, il institue pour son légataire universel : Charles-Armand de Gontaud-Biron, mari de sa nièce Marie-Antoinette de Bautru, fille de sa sœur Diane de Caumont. Il lègue au Maréchal Biron tous ses biens, à charge par le légataire de porter le nom et les armes de Lauzun.

- 1741 : Arpentement général des juridictions de Monbahus et de Puydauphin. Jean Expert, Guillaume Lagarrigue et Antoine Bauvié, arpenteurs-jurés y procédèrent pour Monbahus. De nouveaux Livres Terriers furent établis qui, avant le cadastre tel que nous le connaissons depuis 1807 , donnaient la description des biens tenus par les citoyens, leurs surfaces et le montant de la rente annuelle à verser par chacun, au Maréchal Duc de Biron et de Lauzun.

La juridiction de Monbahus couvrait 1783 hectares. Les ténements de Gondon et de Loupinat n’étaient pas compris dans cette surface. Il y avait à Monbahus 245 tenanciers. La juridiction de Puydauphin avait 101 tenanciers pour environ 700 hectares.

- 1751 – 1765 : famine à Monbahus.

– 1712 : Presbytère situé dans la rue du Fort (Maison Daros). D’après le testament de l’Abbé Joseph Fournier, il y avait 500 communiants à Monbahus.

- 1741 – 1841 : En cent ans, le Bourg de Monbahus s’est agrandi de 10 maisons et de 34 foyers (Raymond Beaunes).

– 1795 : Moulin de la Jalousie (Mouli Nébé). Aux XVIIe siècle, par le jeu des successions, les Seigneurs de Biron deviennent propriétaires de la terre de Monbahus.

19e siècle

– 1833 : Création du bureau de bienfaisance et de charité (aide régulière aux pauvres).
– 1852 : Baptême cloche numéro 1 (église paroissiale).
– 1869 : Création bureau distribution lettres.
– 1872 : Recensement, Monbahus compte 1691 habitants.
– 1876 : Démolition du Petit Rey.
– 1880 – 1881 : Transfert du cimetière.
– 1880 : Création de la Société du Secours Mutuels de Saint-Jean qui existera jusqu’à 1934 et sera d’un grand secours en 1918-1919 – Fondation du Couvent.
– 1882 : Recensement, Monbahus compte 1560 habitants.
– 1883 : Le télégraphe est installé au bureau de poste.
– 1884 : Construction de la halle en cours – Subvention pour la fête votive –

Démolition du moulin « Le Baptistou ».
– 1887 : Demande d’une rue traversière à Monbahus
– 1888 : Enlèvement de la Maison Mouret.
– 1841 à 1889 : 24 maisons neuves : 408 habitants : 123 foyers.
– 1891 : Démolition du moulin « Le Moulin Neuf ».
– 1892 : Élection de Monsieur Cadot d’Argeneuil qui demande à l’instituteur de dispenser des cours d’agriculture pour les jeunes élèves.
– 1892 : Une entreprise est autorisée à prendre la pierre au Fort pour l’encaissement de la rue Traversière.
– 1896 : Rescindement de la Maison Martinaud – L’instituteur donne des cours d’adultes.
– 1897 : Création d’une classe enfantine.

20e siècle

– 1902 : Achat instruments de musique – Construction de WC, rue de la Tanière.
– 1904 : Discussions concernant le tramway – Assurances incendie – Bombes paragêle – Installation d’une bascule publique.
– 1905 : Battue au sanglier.
– 1906 : Jusqu’en 1906, le courrier était distribué dimanches et jours fériés, il est décidé un jour de repos hebdomadaire.
– 1907 : Location du presbytère à Monsieur l’Abbé Vital – Constructions de trottoirs et caniveaux, rue Traversière. Legs Bounel pour entretien cimetière de Loupinat.
– 1910 : Rescindement de la Maison Chabrié.
– 1911 : Transfert du bureau de poste à l’ancien presbytère – Transformation du lavoir de la Tanière.
Recensement, Monbahus compte 1246 habitants.
– 1913 : Nomination d’un cantonnier chef à Monbahus.
– 1914 : Location du presbytère de Rouffiac – Aide aux blessés.
– 1917 : Aides financières aux armées russes.
– 1918 : Choix d’un local pour la distillerie communale.
– 1922 : Souscription pour momuments aux morts et construction du monument aux morts.
– 1923 : Lignes de bus, dessertes locales – 2 lignes téléphoniques : Monbahus/Tombeboeuf, Monbahus-Montignac.
– 1926 : Travaux terminés ligne tramway.
– 1928 : Emprunt de 8500 F pour installation de l’horloge – Création syndicat inter-communal pour l’électricité.
– 1930 : Demandes pour plantations de tabac.
– 1931 : Concours agricole à Monbahus – Taxe sur les chiens.
– 1934 : Déclassement de la ligne Tramway.
– 1936 : Recensement, Monbahus compte 973 habitants.
– 1947 : Installation cloche numéro 2 (église paroissiale).
– 1949 : Augmentation de la location du corbillard.
– 1953 : Monbahus est alimenté en eau potable.
– 1955 : Rétablissement des marchés aux veaux comme en 1939.
– 1962 : Recensement, Monbahus compte 952 habitants.
– 1965 : Construction du Groupe Scolaire.
– 1972 : Achat terrain Lotissement (Marboutin).
– 1977 : Assainissement du Bourg.
– 1978 : Viabilisation Lotissement communal.
– 1979 : Construction Station d’épuration.
– 1986 : Regroupement pédagogique écoles publiques de Monbahus/Montignac avec création d’une maternelle.
– 1984 : Aménagement Halle Municipale.
– 1985-86 : Création terrain de sport de Labarque.
– 1987 : Travaux d’aménagement Mairie avec bloc sanitaire.
– 1990 : Création court de tennis.
– 1991 : Aménagement salle polyvalente de Rouffiac – Création du poste d’assistante maternelle à l’école publique – Recensement, Monbahus compte 694 habitants.
– 1991-92 : Aménagement salle de judo de Manse avec vestiaires, douches et sanitaires.
– 1993 : Vestiaires et Club House au stade municipal.
– 1995 : Aménagement d’une bibliothèque et d’un foyer pour les associations.
– 1997 : Aménagement de la traverse du bourg et de la rue du Fort – Création de placettes – Rénovation de l’éclairage public et effacement du réseau EDF.
– 1998 : Ravalement des façades de la Mairie – Eclairage du Monument Notre-Dame des Moulins.

Aire de camping car

Une aire de camping car est à votre disposition gratuitement sur le plateau du Moulin de la Vierge. Eau et électricité mis à disposition (électricité disponible sur les horaires de l’éclairage public).

Service de la Poste

 

 

 

 

2 rue du Champ de Foire – 47290 MONBAHUS                                                                    Tél. : 05.53.01.24.84

Horaire d’ouvertures :

Lundi : 9 h 00 – 11 h 30

Mardi : 9 h 00 – 11 h 30

Mercredi : 9 h 00 – 11 h 30

Jeudi : 9 h 00 – 11 h 30

Vendredi : 9 h 00 – 11 h 30

Service de la Mairie

2 Rue du Champ de Foire – 47290 Monbahus
Tél. 05 53 01 62 17      mairie.monbahus@orange.fr

Horaire d’ouverture :

Lundi : 8 h 30 – 12 h 00

Mardi : 8 h 30 – 12 h 00

Mercredi : 8 h 30 – 12 h 00

Jeudi : 8 h 30 – 12 h 00

Vendredi : 8 h 30 – 12 h 00

Restauration

  Bar restaurant « Le Portugais » 05.53.01.49.51  Mme AZEVEDO de SOUSA Maria-Lourdès

 

   Table et chambre d’hôte 05.53.01.68.87              Mme WITHERS

Les Conseillers Municipaux

BARREAU Yves

BELAYGUE Stéphane

CADDOUX Claudie

CAMPAS Bernard

DRONNEAU Anaïs

GARY Jean-Marie (Maire de Monbahus)

GAYRAL Marie-Cécile

GROULET Virginie

MONTAUBAN Martine

OLLES Olivier

PALARIC Jean-Paul

RICHARD Serge

TARIS Catherine

VIDAL Francis

Présentation de la commune

MONBAHUS

Altitude 150 m sur la place du village, 190 m au pied du moulin et 67 m au point le plus bas (Pinot).
Les gens de Monbahus s’appellent les Monbahusiens et les Monbahusiennes.
Superficie : 32 km2 – 32 ha.
Population 669 habitants.

L’ancien nom du village, au XIIIe-siècle, était Monbaux. « Baux » vient de « baussau » qui veut dire falaise.

Pourquoi le village est construit au nord ?
Pour la présence de l’eau, (1 puits dans pratiquement toutes les maisons).
C’est un village rue, rural, village Pech.

Au XIIIème siècle il existait une motte complétée par un Fort, celui était construit en bois. Placé à la frontière de l’Agenais et du Périgord, le site vit la guerre de 100 ans.
Il fut incendié en 1586 au moment des guerres de Religion.

Du XVème au XVIIIème siècle, la seigneurie appartient à la famille de Caumont (duché de La Force, Dordogne) qui possède par ailleurs de multiples propriétés aux alentours. Puis le Domaine passe entre les mains des Gontaud-Biron.

Le village et sa seigneurie vivent des activités agricoles.

Au XIXème siècle, le cadastre Napoléonien recense 1 église, 1 halle et une vingtaine de maisons.
La création de la route de Marmande à Libos au milieu du XIXème siècle a modifié la structure du village. Certaines habitations sont détruites d’autre reconstruites.

4 moulins à vent sont notamment installés au sommet de la motte au XVIIème et XVIIIème siècle.

HALLE

L’ancienne halle était construite sur pilier de bois.
Une nouvelle halle a été construite à sa place et sur l’ancien cimetière abritant la mairie, le logement pour l’agent de police et la prison en 1869. Effondrement de la charpente en 1881, reconstruction et agrandissement en 1882. Elle a été transformée en salle des fêtes vers 1970.

EGLISE

L’église Notre-Dame de Monbahus est de style roman construite au XIIème siècle. En très mauvais état elle fut reconstruite en 1612. Au Nord une chapelle fut construite en 1837. Cloché mur, cimetière autour de l’église.

ABBAYE DE GONDON

Au XIIème une Abbaye cistercienne est fondée par les moines de l’abbaye de Cadouin (Périgord). Le site appartient au seigneur de Lauzun. Elle est située à « Gondon »(Cechetti)
La guerre de 100 ans cause sa destruction. Au XVIIIème sicle l’abbaye ne compte que 4 moines. Au XIXème siècle le site est définitivement abandonné.

MAISON EMPILLAGE

Elle se situe à « La Tour Burlade »
Un groupe de maisons édifiées entre le XVème et le XVIIème siècle et réunies sous la même toiture au XIXème siècle. La structure est composée de poutre en bois empilées horizontalement.

MONUMENT AUX MORTS

Le monument aux morts a été édifié dans les années 1920. Un soldat en pied tenant un fusil dans une main et un drapeau déployé dans l’autre, trop fragile, est remplacé en 1990 par un obélisque en granit, le socle a été conservé.

LE TRAMWAY

En 1924 mise en service d’un auto rail à 2 essieux. Il existé 3 lignes,
Villeneuve, Monflanquin et Villeréal 36 km.
Tonneins, Tombeboeuf, Beauregard 43 km (prolongé jusqu’à Monflanquin par la suite).
Tonneins, Sos 48 km.
La ligne Tonneins Beauregard de 1927 jusqu’à 1929 comportée 2 allers et retours quotidiens avec horaires variables les jours de foire.
Fermeture le 01 septembre 1929 pour les passagers et jusqu’au 30 juin 1933 pour les marchandises. Il est déclassé en 1935. La voie est transformée en route (route du Tram) et les gares en maisons d’habitations. On l’appelait le Tacot ou le Tourtillard, il roulait à petit vitesse, dans certaines montées des usagers descendaient pour l’alléger.

Une anecdote  :

Un jour d’automne alors qu’il pleuvait depuis 4 jours, à 7h du matin, un marmandais abandonna sa bicyclette pour prendre le « Tortillard » à Tonneins afin de se rendre à Monbahus. Il partit, après 3h d’attente, à petite vitesse, car le chauffeur du train avait peur de quitter les rails noyés dans l’eau boueuse comme cela s’était produit récemment. Pour évider aussi les accidents de personnes (n’avait t’on pas tamponné une vache la semaine dernière ?). pas trop vite non plus car il y avait tout de même 18 arrêts et que chaque arrêt entraînait la mise en place d’une forte cale de bois maintenue par des chaines afin d’évider un départ inopiné du convoi, pendant la livraison ou le déchargement des marchandises, ou la prise d’eau au Tolzat (pour la machine), ou celle du petit vin chaud revigorant au foyer du responsable de la station. C’est aussi qu’il arriva à Monbahus le ventre un peu creux vers 15h. Malgré ce long voyage il quitta le Tortillard avec regret.

Manifestations et festivités

 

13/01/2019                        Vœux de la municipalité à 10 h 30

09/02/2019                       Loto du Collège Notre Dame

02/03/2019                      Théâtre amateur monbahusien à 21 h 00

10/03/2018                       Loto des écoles

16/03/2019                       Portes Ouvertes Collège Notre Dame

17/03/2019                      Théâtre amateur monbahusien à 15 h 00

19/03/2019                       Commémoration Guerre d’Algérie

23/03/2019                      Théâtre amateur monbahusien à 21 h 00

24/03/2019                       Loto Asso. 4 Moulins

30/03/2019                      Théâtre amateur monbahusien à 21 00

13/04/2019                       Repas Dansant ACCA

22/04/2019                       Pêche à la truite ASM

08/05/2019                      Commémoration

15/06/2019                        Repas Dansant Comité des fêtes

05/07/2019                       Soirée gourmande Comité des Fêtes

07/07/2019                        Loto Asso. 4 Moulins

25/07/2019                       Concert baroque à l’église

28/07/2019                       Vide greniers en faveur du Mali

02/08/2019                       Soirée gourmande Comité des Fêtes

04/08/2019                       Repas en faveur du Mali

11/08/2019                         Loto Asso. 4 Moulins

30-31/08-01/09/2019 Fête votive du village

03/11/2019                          Loto Asso. 4 Moulins

09/11/2019                          Repas dansant Comité des Fête

11/11/2019                            Commémoration

 

 

 

Date à déterminer Marché de Noël école municipale

 

 

Juillet et août : les mardis soirs  20 h visites commentées du Chemin de découverte et du Moulin de la Vierge (ouverts toute l’année)

 

Bibliothèque

Tél : 05.53.70.96.15

Mail : mediatheque-monflanquinois@orange.fr

Rejoignez-nous sur Facebook « Bibliothèques CCBHAP »

 

 Horaires d’ouverture

En période scolaire

Mercredi et jeudi de 14h00 à 18h00

Vendredi de 9h00 à 12h00.

En période de vacances scolaires

Mardi et jeudi de 9h00 à 12h00.

 

Inscription et prêt gratuits.

 

5000 livres et 200 CD

Espace multimédia avec 6 postes équipés d’Internet et de bureautique

 

Démarches de recherche d’emploi, d’inscription auprès de lycées et établissements du supérieur sont gratuites

Nous proposons des rendez-vous multimédia et des ateliers créatifs. Le programme est consultable sur notre site

http://ccbhap.c3rb.org

Grâce au soutien du Conseil Départemental de Lot-et Garonne les adolescents et jeunes adultes vont avoir à leur disposition de nouveaux CD, romans de SF, mangas et documentaires autour des cultures jeunes.

 

Autres commerces et artisans

Mme AZEVEDO de SOUSA Maria-Lourdès Bar restaurant « Le Portugais » 05.53.01.49.51
AZI – Mr LAMOTHE Stéphane Installation cuisine salle bain… 06.98.18.50.19
Mr BOISSERIE Lucien Mécanicien automobile 05.53.01.66.87
Mr BONNETTI Jean-Claude Mécanicien agricole 05.53.01.65.46
Mr CADDOUX Nicolas NC SPORT Gym 06.10.31.51.09
Mr CAMPAS Guy Outillage de précision 05.53.01.62.38
Mr CASEROTTO Dominique Négociant volaille 05.53.01.73.36
Mr CLERGET Ludovic Plombier – Électricien 05.53.41.48.21
Mr CORNU Dominique Traitement des bois 05.53.01.75.48
Melle DELAURIES Marlène Lingerie ambulante 05.53.40.82.99
ELLOA PIZZA (samedi soir) Pizzéria ambulante      06.87.44.02.05
Mr ESCOFFIER Vincent Maçon 06.71.78.38.86
Mr FOURGEAUD Frédéric et Revelyne Boulanger pâtissier 05.53.01.68.26
Mme GERARD Stéphanie Infirmière libérale 06.62.25.08.27
Mr GIBERT Dimitri Plâtrier—Plaquiste 05.53.36.93.45
M. et Mme GUEREL André et Béatrice Consultants immobilier    06.37.02.09.19
L’Atelier d’André Conseil bâtiment Petits travaux bâtiment 06.75.33.55.70
« L’étoile de Jade » Séverine MOULART Créations 100 % artisanales 06.31.10.75.16
« METAMORPHOSE » Coiffeuse à domicile 06.88.47.22.69
Mr MENDES José – Maçon – 06.84.43.26.80
Mr NADO Jérôme Coop. – Séchage prunes 05.53.01.78.45
OZEA Négociant en grains 05.53.41.10.32
Mme PEAN Marine Bijoux Fantaisie 06.31.70.97.57
Mr RUGGERI Jean-Pierre Menuisier 05.53.40.29.79
Mr SERRES Jacky Boucher ambulant 06.27.40.94.93
Mr SEUSSE François Plombier-Chauffagiste 07.70.30.93.36
Mr SKINNER David Maçon, petit bricolage, jardinage 05.53.01.02.86 06.81.31.12.66
TERRE DU SUD Grains et engrais 05.53.01.62.39
VALERIE et PEPITO VIVAL -Epicerie—Tabac—Presse 05.53.40.19.55
VERGNE FRERES Travaux agricoles 05.53.01.67.55
Mr VERGNE Jean-Pierre Entreprise agricole 05.53.01.64.16
Mme WITHERS Table et chambre d’hôte 05.53.01.68.87

Les commerçants ambulants sont présents sur la place de Monbahus : boucherie SERRES Jacky le vendredi matin, Pizza le samedi soir. Rejoignez « L’étoile de Jade » sur son site : l-etoile-de-jade-1022573.html N’oublions pas bien sûr toutes nos assistantes maternelles disponibles pour répondre à toutes vos questions, n’hésitez pas à joindre la mairie pour demander leurs coordonnées.
A tous nous souhaitons la réussite dans leur projet professionnel, plus particulièrement aux nouveaux commerçants installés dernièrement sur la commune. Pour toutes les personnes qui veulent paraître dans cette liste veuillez le signaler à la mairie.

Commerces

 

Boulanger pâtissier 05.53.01.68.26 Mr FOURGEAUD Revelyne et Frédéric

 VIVAL – Epicerie—Tabac—Presse 05.53.40.19.55 VALERIE et PEPITO

Horaires  du Vival :

Lundi : fermé

Mardi au samedi : 6h30 à 13h00 et de 15h30 à 19h30

Dimanche et jours fériés : 8h00 à 12h30

 

Travaux en cours

     Les réalisations de 2017

Cela ne vous a pas échappé, mais notre village a changé en 2017. Le centre du bourg a été « transformé » et accueille maintenant un espace commercial.

Après l’achat de l’ensemble de l’école primaire privé en janvier pour 40 000 €, avec l’appui de l’architecte Monsieur SOBAC, les conseils des architectes du CAUE, le projet du déplacement du VIVAL a été concrétisé.

Différentes phases ont été nécessaires : l’établissement des plans définitifs, permis de construire, modification et sécurisation du virage par le conseil départemental, appels d’offres et réalisations des travaux du 05 septembre au 20 décembre.

Avec le sérieux de toutes les entreprises, les délais ont été tenus même les travaux supplémentaires ont été réalisés dans le but d’adapter le projet (crépis, peinture, ouvertures). Le montant des travaux avoisinent 280 000€ TTC et restent dans l’enveloppe financière prévue au budget et soutenu par les fonds du FISAC pour  51 000 €, l’aide départementale de 52 500 € et 4800 € du FEADER (Subvention européenne)

Valérie et Jean-Pierre aidés par Anaïs DRONNEAU leur salariée et de nombreux amis ont pu prendre possession des lieux avant Noël.

 

Un bail commercial scellera les relations avec la mairie. Gageons que ce nouveau magasin, spacieux, lumineux, bien achalandé, face à la place du village satisfasse toute la population et attire les clients plus nombreux.

Le parking sur la place permettra un accès facile au VIVAL et à la boulangerie de « Fred et Lili » nos boulangers installés depuis 18 mois et bien intégrés nous comblant de leurs pains (aux céréales, épeautre, maïs, pains complets…etc.…), pâtisseries et viennoiseries qui nous enchantent les papilles.

A tous nos commerçants, merci.

A côté de cette réalisation majeure, d’autres projets ont été initiés et réalisés :

Une aire de jeux sécurisée est à découvrir au lotissement avec toboggan moderne, jeu d’escalade, balançoire, table de ping-pong, cabane. Cet espace de jeu doit être adopté par les parents et enfants du village. Avec les beaux jours du printemps, l’herbe repoussera autour des jeux et les enfants pourront se défouler. La proximité de l’école permettra peut-être aux écoliers d’utiliser les jeux dans les temps d’activités périscolaires. L’investissement est de 35 000 €

La communauté de communes et son service voirie sont intervenus sur notre commune pour réaliser le parking face à la mairie, créer et goudronner des voies au cimetière, ouvrir une communication entre les 2 cimetières « neuf et ancien », reprofiler l’allée qui monte à la butte de la vierge… Tous ces travaux de voirie représentent un coût de 27 000€

Enfin, les passages surélevés du village ont été modifiés pour être adoucis et « remis aux normes ». Le coût des travaux s’élèvent à 6300 € et nous attendons une subvention de 30%.

Et pour 2018….

Dans la continuité de l’année écoulée, 2018 ne devrait pas être exempté de projets et réalisations.

Une deuxième tranche de travaux est programmée dans l’ancienne école à savoir la réhabilitation des classes pour créer des salles communales. Le soutien de l’Etat dans le cadre du FSIL s’élève à 40% . Isolation, menuiseries, chauffage, électricité, sanitaires accessibles sont prévus.

Une fois réhabilité, le deuxième étage du bâtiment permettra l’accueil d’une association aux multiples activités (soutien scolaire, cours d’anglais, animation artistiques et culturelles…) Une convention de mise à disposition sera établie avec cette association qui devrait prendre possession des lieux au 1er Août 2018. Monsieur SOBAC, notre architecte est déjà au travail pour mener à bien cette réhabilitation.

Evoqué il y a bientôt 2 ans, la création d’une station service est en discussion avancée avec la société LOUDA Val Fleuri. Le principe a été arrêté par le conseil municipal. Un investissement limité à 120 000 €, une piste de distribution avec 3 produits, pas de lavage auto, un loyer de 500 €/mois permettant un amortissement de l’investissement. Le prix des carburants est supérieur de seulement quelques centimes d’euros au prix constatés dans les stations de supermarchés environnants. C’est pour l’ensemble du conseil municipal un service supplémentaire permettant de redynamiser notre commune.

Dans les tuyaux et nos différentes discussions, il est aussi question des logements communaux. Après un diagnostic énergétique déjà réalisé, des travaux d’isolation et de chauffage doivent permettre à ces logements d’être moins énergivores. Le soutien de la région est à hauteur de 40% des travaux à condition d’atteindre un seuil d’économie d’énergie.

D’autres projets sont en gestation ou germination et pourraient avancer en 2018. Le changement de l’éclairage public par des leds avec une grosse prise en charge financière du SDEE47 ; une nouvelle station d’épuration (opération menée par le syndicat eau 47 avec une participation communale) ; des travaux à la salle communale de Rouffiac etc.…

Enfin un dossier  concernera la remise aux normes de l’école publique (sanitaires, chauffage, isolation). Tout ne se fera pas en 2018 mais il faut bien préparer l’avenir et un bon projet est un projet qui mûrit.

Pas de panique, notre engagement premier est de ne pas augmenter les impôts communaux et de solliciter les soutiens d’autres collectivités publiques.

 

Manifestations et festivités

Agenda Monbahusien 2018

14/01/2018                      Vœux de la municipalité à 11 h 00

28/01/2018                      Loto école publique (à Montignac)

17/03/2018                      Théâtre amateur monbahusien à 21 h 00

17/03/2018                      Portes Ouvertes Collège Notre Dame

19/03/2018                      Commémoration Guerre d’Algérie

24/03/2018                      Théâtre amateur monbahusien à 21 h 00

02/04/2018                      Pêche à la truite organisée par l’ASM à 8 h 00 au lac      des Angiroux.

07/04/2018                      Théâtre amateur monbahusien à 21 h 00

08/04/2018                      Loto Asso. 4 Moulins

15/04/2018                      Théâtre amateur monbahus à 15 00

08/05/2018                     Commémoration

16/06/2018                      Portes Ouvertes Collège Notre Dame

08/07/2018                     Loto Asso. 4 Moulins

06/07/2018                    Soirée gourmande Comité des Fêtes

29/07/2018                   Vide greniers en faveur du Mali

05/08/2018                  Repas en faveur du Mali

03/08/2018                 Soirée gourmande Comité des Fêtes

12/08/2018                   Loto Asso. 4 Moulins

31/08-01-02/09/2018          Fête votive du village

04/11/2018                  Loto Asso. 4 Moulins

11/11/2018                    Commémoration

Date à déterminer Marché de Noël école municipale

Date à déterminer Feu de la Saint Jean

Date à déterminer Karaoké Comité des Fête

 

Juillet et août : les mardis soirs  20 h visites commentées du Chemin de découverte et du Moulin de la Vierge (ouverts toute l’année)

 

 

Les associations

LISTE DES PRESIDENTS DES ASSOCIATIONS DE MONBAHUS

Club des quatre Moulins (Troisième âge) :                                                     Mr DRONNEAU Michel – Tél 05 53 01 66 64 – michel.dronneau0938@orange.fr
Mme IGNACE Solange (vice présidente) – Tél 0682127384 – ignace.solange@orange.fr

ASM Football :                                                                                                                    Mr RAYMOND Damien – Le Bourg47410 Ségalas – Tél 05.47.85.90.21 – raymond.dam@gmail.fr
Mme BION Jessica (secrétariat) – Tél 06.70.59.78.31 – marie-a-e@hotmail.fr

Comité des Fêtes                                                                                                                               Mr ACOSTA Alexandre – Barlan – 47290 MONBAHUS Tél-06.77.56.53.75
Mme ODEN Anastasia (Trésorière)                            anastasia.oden@orange.fr

ACCA (chasse)                                                                                                                                           Mr LEHMANN Cédric – Las Très Peyres- 47290  Monbahus – Tél.06.45.08.81.90                 cedric-lehmann@orange.fr

Club de Pétanque                                                                                                                            Mr AUCHE Gervais –  Georges – 47290 MONVIEL – Tél 05 53 01 76 39

Théâtre amateur monbahusien                                                                                 Mr CASEROTTO Mickaël – Tél-06.25.68.65.67       caserottomickael@hotmail.fr
Mme CARRILLON Joëlle (animation) – Tél-07.77.28.15.98   joelle.carrillon@orange.fr

Fédération Nationale des Anciens Combattants d’Algérie                
Mr DRONNEAU Michel  – Tél-05.53.01.66.64 –           michel.dronneau0938@orange.fr

Association pour Monviel Sikasso (Mali)                                                           Mr HOUDUSSE Ange – Borde Basse -47290 Monviel – Tel-05.53.01.75.59 houdusse.ange@orange.fr

M.I.C.A.D.O.                                                                                                                              Mr HOUDUSSE Ange – Borde Basse -47290 Monviel – Tel-05.53.01.75.59 houdusse.ange@orange.fr

Association des Ecoles Monbahus-Montignac de Lauzun                                  
Mme FURLAN Alexandra – Cabanne – 47380 MONTASTRUC – Tél-07.85.59.78.29 –            furlan.alexandra@yahoo.fr

APEL Notre-Dame Collège (parents d’élèves)                                                           Mme GERARD Stéphanie – Collège Notre Dame – 47290 MONBAHUS – Tél- 06.62.25.08.27 stephaniegerard47@orange.fr

 

Collège

COLLEGE NOTRE DAME DE MONBAHUS

2 rue du Collège – 47290 MONBAHUS –  : 05 53 01 62 10 – secretariat@ndmonbahus.fr

Une nouvelle année au Collège Notre Dame !

                 C’est fiers de ses 100 % de réussite au DNB en juin dernier, avec 70% de mentions, que les personnels du Collège Notre Dame ont repris leur cartable pour accueillir leurs anciens et nouveaux élèves.

                 Nous débutons l’année avec un effectif de 86 élèves, un dispositif ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) de 12 élèves. Nous avons toujours une dizaine d’élèves inscrits en Français Langue Etrangère ou Français Langue Seconde, dont 2 primo arrivants. L’internat prend son envol avec un effectif doublé et 26 internes, ce qui est très encourageant.

Les journées de cohésion et d’intégration du mois de septembre sont toujours au rendez-vous et marquées par des rencontres interclasses permettant à chacun de faire connaissance.

En octobre, le Collège Notre Dame a tourné une page de son histoire en changeant de tutelle : les Filles de Jésus de Vaylats ont souhaité confier leurs établissements de Casteljaloux et Monbahus à la tutelle congréganiste des Frères des Écoles Chrétiennes en raison d’une très grande similitude entre la mission d’éducation des 2 congrégations. La célébration de dévolution a eu lieu le mercredi 4 octobre avec la présence de nombreuses Sœurs et anciens élèves et enseignants pour accompagner l’équipe d’aujourd’hui lors de ce changement, qui fera perdurer le charisme du notre congrégation fondatrice.

Nous continuons la correspondance avec les élèves du Collège aragonais Tubalcaín de Tarazona qui se fera cette année avec la classe de 5è. Un séjour en Galice sera proposé aux élèves pour le mois de mai 2018. Toujours, également, des temps de découvertes des métiers et de travail sur l’orientation pour les 4è et 3è, des ateliers divers et variés proposés à l’ensemble des élèves. Cette année, les délégués de classe vont organiser avant chaque vacances des moments de convivialité en lançant des journées à thème. Nous poursuivons également nos réflexions sur la prise en charge de nos élèves notamment pour l’aide aux devoirs, qui a lieu tous les lundi, mardi et jeudi de 18h à 19h (nous recherchons des bénévoles pour l’encadrement de ces études afin de mieux accompagner nos élèves).

Une équipe éducative toujours prête à faire avancer les jeunes autour des projets proposés tout au long de l’année, qui vous donnera rendez-vous les matinées des 17 mars et 16 juin pour les portes ouvertes de l’établissement.

Vous pouvez suivre toutes les activités sur le blog du Collège Notre Dame , alimenté par les élèves et leur professeur Mme Touya :

http://mon-bahut-monbahus.over-blog.com/

 

L’APEL (Association des Parents d’Elèves) du Collège Notre Dame

             Lors de l’assemblée générale du 16 novembre dernier, l’APEL a présenté un bilan financier pour l’année solaire 2016/17 dans lequel dépenses et recettes s’équilibrent.

Le bureau a été entièrement renouvelé car les personnes en poste l’année dernière n’ont plus d’enfants scolarisés au sein du collège cette année.

                 Au cours de l’année scolaire 2016/17, l’APEL a soutenu la continuité du projet de rénovation du collège par l’achat de mobilier scolaire : bureaux et chaises.

L’association est également venue en renfort de projets menés par des enseignants :

– financement d’un projet mené par le professeur de technologie,

– achat de matériel pour l’atelier du mercredi,

– achat de livres de français prêtés aux élèves pour l’année scolaire.

L’APEL a également versé une aide pour le voyage scolaire, au ski, aux familles adhérentes.

Pour la nouvelle année scolaire 2017/18, l’APEL continue son action :

– par l’achèvement du renouvellement du mobilier scolaire,

– par le financement d’un abonnement du CDI au « Petit Quotidien » et celui d’un déplacement au cinéma prévu dans le cadre d’un projet pédagogique mené par la professeur d’Espagnol,

– par la reconduction de l’aide au voyage scolaire qui cette année, aura lieu en Espagne, pour les familles adhérentes.

D’autres projets importants sont à l’étude et nous allons mettre en place cette année, comme les années précédentes, des manifestations pour pouvoir financer les futures actions.

Nous vous espérons ainsi tous nombreux au loto qui sera organisé pendant la première quinzaine de mars ainsi que pour la vente de plants potagers qui devrait avoir lieu au mois de mai.

Nous remercions les habitants de la commune de Monbahus pour leur participation active et souhaitons aussi remercier vivement la présidente sortante de l’APEL, Marie-Pierre LUGUES qui a mis ses compétences et son dynamisme au service de l’APEL pendant  de nombreuses années en tant que trésorière puis présidente. Elle va nous manquer.

Une nouvelle équipe dynamique s’est donc mise en place mais elle ne serait rien sans le soutien de tous les parents qui s’investissent et donnent du temps à l’occasion des événements que nous organisons.

 

Ecole primaire

Regroupement pédagogique Monbahus/Montignac de Lauzun.

École maternelle et élémentaire – Route de Tombeboeuf – Tél. : 05.53.01.69.63

  Le RPI a renfloué ses effectifs avec 62 élèves à Monbahus et 22 à Montignac de Lauzun, ce qui donne à la fois de bonnes conditions de travail et nous rassure sur la pérennité du nombre de classes.Les axes de travail au sein de la classe des CM à Montignac ne manquent pas, ils s’ articulent autour de la gestion des déchets, en lien avec la Communauté des Communes du pays de Lauzun, de la découverte des traces du patrimoine ( Visites prévues à  l’abbaye de Cadouin, et d’ une journée immersion Bordelaise avec découverte de musées et de l’architecture classique). Les grands bénéficient  aussi d’ un trimestre à la piscine couverte  de Malbentre avec les élèves du CP.

  En effet pour des raisons d’organisation, il a été décidé qu’à l’avenir, ce serait la classe des CE1-CE2 qui irait à la piscine. Ainsi, les élèves du regroupement participeront à 2 cycles piscine au cycle 2 et 1 cycle piscine au cycle 3.

  A Monbahus, les 3 classes participent au prix littéraire des Incorruptibles, 2 classes danseront grâce à l’intervention d’une danseuse professionnelle et 2 classes continuent à fréquenter Ciné 4 grâce au projet départemental Ecole et cinéma.

L’ensemble de ces projets s’appuie sur les budgets municipaux mais aussi sur les ressources de l’ Association des Ecoles du RPI et des bonnes volontés des accompagnateurs, parents ou …grands – parents.

APE  du regroupement MONBAHUS/MONTIGNAC de LAUZUN

L’association des parents d’élèves de Monbahus- Montignac de Lauzun se mobilise tout au long de l’année afin de proposer différentes activités pour aider aux projets pédagogiques. Cette année 2018, vous pourrez retrouver ses bénévoles lors d’un loto l’après-midi du 28 janvier à Montignac , ainsi qu’au stand buvette lors des représentations théâtrales de la troupe de Monbahus. Nous clôturerons l’année  2018 avec le spectacle des enfants de fin d’année à Monbahus.

Tous les membres de l’association comptent sur votre participation pour soutenir comme cette année écoulée les projets de nos écoles, essentiels dans nos communes.

 

MONBAHUS

    Monbahus est un petit village du sud ouest de la France. Le village est situé dans le département du Lot-et-Garonne en région Aquitaine. Le village de Monbahus appartient à l’arrondissement de Villeneuve-sur-Lot et au canton de Cancon. Le code postal du village de Monbahus est le 47290 et son code Insee est le 47170. Les habitants de Monbahus se nomment les Monbahusiens et les Monbahusiennes.

L’altitude moyenne de Monbahus est de 150 mètres environ. Sa superficie est de 31.97 km². Sa latitude est de 44.55 degrés Nord et sa longitude de 0.534 degrés Est. Les villes et villages proches de Monbahus sont : Monviel (47290) à 2.16 km, Saint-Maurice-de-Lestapel (47290) à 3.70 km, Moulinet (47290) à 3.93 km, Ségalas (47410) à 4.15 km, Villebramar (47380).

La population de Monbahus était de 642 au recensement de 1999, 669 en 2006, 662 en 2007, 640 en 2009 et 637 au 01 janvier 2018. La densité de population du village est de 20.02 habitants par km².
Le nombre de logements sur la commune a été estimé à 351 en 2007. Ces logements se composent de 274 résidences principales, 32 résidences secondaires ou occasionnels ainsi que 44 logeme
nts vacants.

                                                      blason

Monbahus en photos

Diaporama