Travaux en cours

     Les réalisations de 2017

Cela ne vous a pas échappé, mais notre village a changé en 2017. Le centre du bourg a été « transformé » et accueille maintenant un espace commercial.

Après l’achat de l’ensemble de l’école primaire privé en janvier pour 40 000 €, avec l’appui de l’architecte Monsieur SOBAC, les conseils des architectes du CAUE, le projet du déplacement du VIVAL a été concrétisé.

Différentes phases ont été nécessaires : l’établissement des plans définitifs, permis de construire, modification et sécurisation du virage par le conseil départemental, appels d’offres et réalisations des travaux du 05 septembre au 20 décembre.

Avec le sérieux de toutes les entreprises, les délais ont été tenus même les travaux supplémentaires ont été réalisés dans le but d’adapter le projet (crépis, peinture, ouvertures). Le montant des travaux avoisinent 280 000€ TTC et restent dans l’enveloppe financière prévue au budget et soutenu par les fonds du FISAC pour  51 000 €, l’aide départementale de 52 500 € et 4800 € du FEADER (Subvention européenne)

Valérie et Jean-Pierre aidés par Anaïs DRONNEAU leur salariée et de nombreux amis ont pu prendre possession des lieux avant Noël.

 

Un bail commercial scellera les relations avec la mairie. Gageons que ce nouveau magasin, spacieux, lumineux, bien achalandé, face à la place du village satisfasse toute la population et attire les clients plus nombreux.

Le parking sur la place permettra un accès facile au VIVAL et à la boulangerie de « Fred et Lili » nos boulangers installés depuis 18 mois et bien intégrés nous comblant de leurs pains (aux céréales, épeautre, maïs, pains complets…etc.…), pâtisseries et viennoiseries qui nous enchantent les papilles.

A tous nos commerçants, merci.

A côté de cette réalisation majeure, d’autres projets ont été initiés et réalisés :

Une aire de jeux sécurisée est à découvrir au lotissement avec toboggan moderne, jeu d’escalade, balançoire, table de ping-pong, cabane. Cet espace de jeu doit être adopté par les parents et enfants du village. Avec les beaux jours du printemps, l’herbe repoussera autour des jeux et les enfants pourront se défouler. La proximité de l’école permettra peut-être aux écoliers d’utiliser les jeux dans les temps d’activités périscolaires. L’investissement est de 35 000 €

La communauté de communes et son service voirie sont intervenus sur notre commune pour réaliser le parking face à la mairie, créer et goudronner des voies au cimetière, ouvrir une communication entre les 2 cimetières « neuf et ancien », reprofiler l’allée qui monte à la butte de la vierge… Tous ces travaux de voirie représentent un coût de 27 000€

Enfin, les passages surélevés du village ont été modifiés pour être adoucis et « remis aux normes ». Le coût des travaux s’élèvent à 6300 € et nous attendons une subvention de 30%.

Et pour 2018….

Dans la continuité de l’année écoulée, 2018 ne devrait pas être exempté de projets et réalisations.

Une deuxième tranche de travaux est programmée dans l’ancienne école à savoir la réhabilitation des classes pour créer des salles communales. Le soutien de l’Etat dans le cadre du FSIL s’élève à 40% . Isolation, menuiseries, chauffage, électricité, sanitaires accessibles sont prévus.

Une fois réhabilité, le deuxième étage du bâtiment permettra l’accueil d’une association aux multiples activités (soutien scolaire, cours d’anglais, animation artistiques et culturelles…) Une convention de mise à disposition sera établie avec cette association qui devrait prendre possession des lieux au 1er Août 2018. Monsieur SOBAC, notre architecte est déjà au travail pour mener à bien cette réhabilitation.

Evoqué il y a bientôt 2 ans, la création d’une station service est en discussion avancée avec la société LOUDA Val Fleuri. Le principe a été arrêté par le conseil municipal. Un investissement limité à 120 000 €, une piste de distribution avec 3 produits, pas de lavage auto, un loyer de 500 €/mois permettant un amortissement de l’investissement. Le prix des carburants est supérieur de seulement quelques centimes d’euros au prix constatés dans les stations de supermarchés environnants. C’est pour l’ensemble du conseil municipal un service supplémentaire permettant de redynamiser notre commune.

Dans les tuyaux et nos différentes discussions, il est aussi question des logements communaux. Après un diagnostic énergétique déjà réalisé, des travaux d’isolation et de chauffage doivent permettre à ces logements d’être moins énergivores. Le soutien de la région est à hauteur de 40% des travaux à condition d’atteindre un seuil d’économie d’énergie.

D’autres projets sont en gestation ou germination et pourraient avancer en 2018. Le changement de l’éclairage public par des leds avec une grosse prise en charge financière du SDEE47 ; une nouvelle station d’épuration (opération menée par le syndicat eau 47 avec une participation communale) ; des travaux à la salle communale de Rouffiac etc.…

Enfin un dossier  concernera la remise aux normes de l’école publique (sanitaires, chauffage, isolation). Tout ne se fera pas en 2018 mais il faut bien préparer l’avenir et un bon projet est un projet qui mûrit.

Pas de panique, notre engagement premier est de ne pas augmenter les impôts communaux et de solliciter les soutiens d’autres collectivités publiques.